DuongLab

Construction moléculaire programmée: conduire l'auto-assemblage par coordination et liaisons hydrogène en utilisant des sels de 6- (pyridin-2-yl) -1,3,5-triazine-2,4-diamine avec des sels de M (NO3) 2

    • Sanil Rajak
    • Midhun MohanAlexandre A. TremblayThierry Maris, Silvano Leal do Santos, Everaldo Carlos Venancio, Sydney Ferreira Santos, and Adam Duong

Une nouvelle série de réseaux d’étallotectons à liaison hydrogène 6−9 de formule générale [M (2) 2 (NO3) 2] a été obtenue à partir de la réaction de 6-pyridin-2-yl- [1,3,5] -triazine -2,4-diamine 2 avec des ions de métaux de transition [M: Co (II), Ni (II), Cu (II) et Zn (II)]. Leurs réseaux supramoléculaires et les propriétés associées ont été caractérisés par diffraction des rayons X monocristallins et sur poudre, IR, spectroscopie UV-vis à l’état solide et analyse thermogravimétrique associée à la calorimétrie différentielle à balayage. Sur la base de schémas standard de coordination impliquant la 2,2′-bipyridine et des dérivés simples, le composé 2 lie des ions de métal de transition avec une constitution prévisible et les groupes diaminotriazinyle (DAT) servent orthogonalement à assurer les interactions intermétallotectoniques par liaison hydrogène selon bien- motifs établis I − III. Comme prévu, le composé 2 a formé des métallotectons octaédriques 2: 1 avec M (NO3) 2, puis auto-assemblés par liaison hydrogène des groupes DAT pour produire des matériaux purs, cristallins, homogènes et thermiquement stables. Dans ces structures, les contre-ions nitrate jouent également un rôle importantrole in the cohesion of intermetallotectons to form two-dimensional and three-dimensional networks. These results illustrated the effectiveness of the synthetic approach to create a wide range of novel ordered materials with controllable architectures and tunable properties achieved by varying the central metal ion. Crystal morphologies of 6−9 were also investigated by scanning electron microscopy and calculation using Bravais−Friedel−Donnay−Harker method from their single-crystal structure.